Accéder à la nouvelle enquête FIVA (la fédération internationale des véhicules anciens) : PROTÉGER, PRÉSERVER ET PROMOUVOIR

Actualités
flash info

Maintenir les véhicules d’hier sur les routes d’aujourd’hui en prévision des enjeux de demain

Six ans après leur dernière enquête, dans une situation sanitaire inédite et un contexte réglementaire de plus en plus contraignant avec les futures instaurations de ZFE en Europe, la fédération internationale des véhicules anciens (FIVA) a décidé de réaliser, avec l’aide de ses Autorités Nationales dont la FFVE pour le France, une nouvelle enquête de marché socio-économique.

Celle-ci a été menée en ligne sur une période de quatre mois (août - novembre 2020) afin de maximiser les chances de réponses des propriétaires de chaque pays et d’obtenir le maximum de données pour éclairer la vision de ce marché en pleine évolution. La JDA, organisme spécialisé dans le traitement des données d’études de marché, a apporté sa contribution à l’étude des réponses, notamment dans l’interprétation des données recueillies et ainsi enrichir les réflexions stratégiques et la photographie territoriale des véhicules d’époque et des collectionneurs.

En France, 8 228 réponses ont été recueillies. Les résultats obtenus montrent une fois encore que le mouvement des véhicules d’époque est un vecteur de rassemblements inter-générations, toutes classes sociales confondues.

Cette étude nous révèle notamment que le territoire français compte :

  • 400 000 collectionneurs
  • 400 000 véhicules de collections en Certificat d’Immatriculation de Collection
  • 4 milliards € de chiffre d’affaires
  • 1 000 000 de véhicules anciens, soit 2,5% du parc roulant en France
  • 1 071 km parcouru par an par une voiture de collection légalement immatriculé
  • 617 km parcouru par an par une moto de collection
  • 33% de propriétaires de véhicules visitent des musées en lien avec leur passions, dépendant en moyenne 69€ par an de frais d’entrée
  • 4,3 nuitées hors domicile par an pour les participations de manifestations de véhicules d’époques

Parmi les propriétaires de véhicules d’époque en France :

  • 30% possèdent aussi un Youngtimer
  • 59% de propriétaires adhérent à un club de véhicules d’époques, avec une inscription annuelle de 86€, dont 63% de propriétaires de voitures et 49% de propriétaires de motos
  • 65% des propriétaires assistent à des manifestations de véhicules d’époques, soit 809€ dépensés par an des manifestations
  • 3% est la part de propriétaires de véhicules d’époque ayant eu un accident en 2019

Le parc de véhicules d’époque en France se compose de la manière suivante :

  • 71% des véhicules d’époque sont des voitures
  • 16% des véhicules d’époque sont des motos
  • 1968 année moyenne de fabrication, avec 1969 pour les voitures et 1966 pour les motos
  • 84% des véhicules d’époque sont en configuration d’origine, et seulement 16% ont été modifiés
  • 12% restent encore à restaurer

Tous les collectionneurs, clubs, et professionnels se montrent attentifs et préoccupés par les nouvelles règlementations et l’impact qu’elles auront sur la libre circulation de leurs véhicules d’époque.

Pour accéder au rapport complet de cette enquête c’est ici

Partager cet article Facebook Twitter Email