Un arbre planté pour chaque attestation !

La FFVE s’est engagée à planter un arbre pour chaque attestation émise, soit environ 40 000 arbres par an. Une façon de compenser une partie des émissions du parc des véhicules d’époque et de contribuer à la pérennité des forêts françaises.

La FFVE soucieuse comme chacun de ses adhérents et collectionneurs de l’avenir de la planète, a conclu en octobre 2019 avec Fransylva, l’association française des propriétaires forestiers privés, un partenariat visant un objectif de compensation volontaire des émissions de CO2 des véhicules d’époque.

Un arbre planté pour chaque attestation FFVEPremières Plantations

Les plantations d’arbres sont réalisées sur une période de 5 mois (novembre à mars).

Pour cette 1re saison, le programme a contribué à la plantation de 20 000 arbres.

10 000 arbres sur le site de SAINT-ALBAN dans les Côtes d’Armor. Ce boisement est composé de 4 essences principales : Epicéa de Sitka ; Cryptoméria ; Aulne et Chêne rouge.

10 000 arbres sur le site de CHANTELOUP en Nouvelle Aquitaine. Espace de biodiversité pour la flore et la faune, ce site forestier est composé de 22 essences différentes. On y trouve pour moitié des chênes rouvres entre lesquels sont intercalés 21 autres espèces dont : châtaigniers, chênes d’Amérique, érables, aliziers, pruniers et pommiers sauvages.

Six sites bénéficiaires du programme

Victimes du dérèglement et des aléas climatiques les sites retenus nécessitent un reboisement afin d’assurer la pérennité des parcelles.

Bazas (33)
Chanteloup (79)
La Tour d’Auvergne (63)
Saint Alban (22)
St Christophe et Montrollet (16)
Vescours et Arbigny (01)